LE PROTOCOLE DE PUBLICATION

 
 

LES COLLABORATEURS ÉVENTUELS SONT PRIÉS DE LIRE ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT AVANT D’ENVOYER LEURS ARTICLES.

Évaluation de la qualité des articles: Tous les manuscrits soumis à la rédaction sont envoyés à des lecteurs anonymes invités à donner leurs jugements.

  1. The Maghreb Review est la seule et la plus ancienne revue de langue française et anglaise, consacrée à l’étude de l’Afrique du Nord, ainsi qu’à la religion et à la culture islamique. Pendant presque un demi-siècle, cette revue a publié des articles écrits par d’éminents spécialistes et universitaires originaires de Grande-Bretagne et des Etats-Unis, aussi bien que du Maghreb et de nombreux autres pays d’Europe et du Moyen-Orient. Ces publications portent sur des domaines aussi variés que l’archéologie, l’anthropologie, la religion, la politique, l’économie, l’histoire, la littérature, l’art, le problème de la femme.
       La rédaction de la Revue est formée d’universitaires venant d’une dizaine de pays. Depuis sa fondation en 1976, The Maghreb Review se consacre essentiellement à l’étude de la région ‘Maghreb’ (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie, Tunisie).
       L’une des caractéristiques de cette région du monde tient à la pérennité de ses traditions locales, tout en étant un carrefour de rencontres et d’échanges entre l’Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l’Europe.
       Au demeurant, en cette ère planétaire, le Maghreb existe hors de son cadre régional et devient acteur sur la scène mondiale, sortant ainsi des limites nationales imposées par l’histoire.
       Le concept ‘national’ au lens strict du terme, ne s’applique pas aux Etats du Maghreb, étant donné qu’ils partagent un héritage commun, à la fois berbère, arabe, et islamique. C’est pourquoi, alors que nous sommes entrés dans le XXIe siècle, nous voudrions attirer davantage l’attention de nos lecteurs sur le fait que le Maghreb est devenu un carrefour propice à de multiples interactions, dues aux mouvements migratoires, commerciaux et touristiques, aussi bien qu’aux liens culturels établis avec d’autres régions.
       Nous aimerions aussi encourager les comparaisons qu’on peut faire avec des régions voisines, notamment l’Afrique Sub-saharienne, la Péninsule Ibérique, le Sud de la France, l’Italie et les anciens territoires de l’Empire Ottoman et le Moyen-Orient, mais également avec des régions plus éloignées, qui partagent avec le Maghreb des expériences historiques similaires, comme par exemple: l’Afrique du Sud, les Pays d’Asie Centrale, d’Amérique Centrale, et d’Amérique du Sud.
       The Maghreb Review est une revue totalement impartiale au plan politique.
  2. The Maghreb Review offre aux lecteurs des articles originaux dont l’authenticité a été établie, sur tout ce qui a trait aux régions susmentionnées, des origines à nos jours, et couvrant un large champ d’études et de recherches (histoire, ethnographie, économie, politique, linguistique, littérature, agriculture, sociologie, anthropologie, ethnomusicologie, philosophie, sciences islamiques, droit musulman, et médecine ancienne et moderne).
  3. Il est entendu que tout article proposé à la rédaction de The Maghreb Review:
    (a) soit un travail original et en aucun cas une copie d’un autre travail publié auparavant in extenso ou sous une forme abrégée, imprimée ou sur Internet; qu’il ne soit pas en instance de publication en quelque langue que ce soit ailleurs.
    (b) et que ce travail n’a rien d’offensant, de diffamatoire ou d’illégal.
    (c) et il est entendu également, s’il est accepté, qu’il ne pourra être publié à nouveau ailleurs, entièrement ou en partie qu’au moins 9 mois après sa première parution dans The Maghreb Review.
    (d) Vous ne devez pas mettre votre article sur aucun site internet ou sur n’importe quel réseau d’information public avec accès libre ou téléchargé. Vous pouvez cependant en publier un résumé sur votre site internet personnel ou sur le site internet de votre Institution en mentionnant que l’article a été préalablement publié dans The Maghreb Review et en donnant la référence complète de la Revue (Volume, Numéro et page).
    (e) Des auteurs participeront à l’évaluation anonyme des articles.
    (f) Les auteurs des textes soumis sont obligés de fournir les modifications et les corrections à apporter aux erreurs faites dans leurs textes.
    (g) Les auteurs doivent inclure une déclaration indiquant les soutiens financiers reçus.
  4. Les auteurs sont les seuls responsables des opinions contenues dans leurs articles.
  5. POUR FACILITER LA TÂCHE DE LA RÉDACTION ON EST PRIÉ DE SE CONFORMER AUX RÉGLES SUIVANTES: Les manuscrits doivent être présentés au rédacteur de The Maghreb Review à adresse ci-dessous. Les manuscrits doivent être reçus 30 jours avant d’aller sous presse et ne sont acceptés que dans la mesure où ils sont écrits en exclusivité pour The Maghreb Review.
       Tous les manuscrits sont soumis à un travail de préparation intensif et coûteux avant leur publication. Aucune correction, coupure, ou modification importante ne peut être entreprise ou publiée sans l’approbation de l’auteur. Le rédacteur ne peut pas s’engager à publier tous les articles et documents qui lui sont présentés. Les manuscrits doivent être rédigés en anglais ou en français. Chaque article ne doit pas dépasser 40.000 caractères ou 8.000 mots, la moyenne étant de 25.000 caractères ou 5.000 mots. Mais nous pouvons prendre en considération des articles plus longs.
  6. LES ARTICLES soumis doivent être dactylographiés en un seule exemplaire. Les feuillets seront tapés, en double interligne, sur du papier de format A4 écrit sur un seul côté avec une marge pour d’éventuelles notations. En cas de surcharges ou de corrections, prière de retaper le feuillet. Les articles doivent être soigneusement révisés, les corrections n’étant plus recevables une fois le texte composé. Les articles doivent être accompagnés d’un CD-ROM sans virus. Vous pouvez également nous envoyer votre texte par email in Word et une copie par la poste. Les articles utilisant le système de translittération de l’alphabet arabe doivent avoir tous les accents placés correctement dans le texte.
  7. LES CRITIQUES DE LIVRES OU RÉPONSES AUX articles publiés dans The Maghreb Review sont les bienvenues à condition qu’elles aient entre 10.000 caractères ou 2.000 mots minimum et 25.000 caractères ou 5.000 mots maximum.
  8. LES TITRES clairs et concis doivent refléter le contenu du texte de façon à faciliter leur classement et leur inscription au catalogue.
  9. ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ARTICLES. Etant donné que les manuscrits sont envoyés à des lecteurs anonymes invités à donner leurs jugements, le nom de l’auteur et son affiliation doivent être portés sur la page de garde.
    Si ce émet un avis favorable à la publication ou s’il y a une révision à faire, les auteurs sont informés dès que nous recevons l’avis de nos experts.
  10. RÉSUMÉ. Un résumé des principaux points de l’article mais ne dépassant pas 750 caractères ou 150 mots avec une conclusion doit être fourni à la rédaction.
  11. ILLUSTRATIONS, PHOTOGRAPHIES, DIAGRAMMES, CARTES ET TABLEAUX:
    Des illustrations en nombre limité peuvent accompagner l’article. On peut utiliser jusqu’à 4 photos en noir et blanc par article. Elle doivent être glacées. Il est préférable d’utiliser des photos de 84 mm de large (largeur d’une seul colonne) ou de 178 mm de large (largeur d’une double colonne).
       Toutes les illustrations, photos, cartes et diagrammes doivent être copiés sur un CD-ROM (ou par email) dans un format TIF ou JPG non-comprimé et séparés individuellement. Ces copies devront être préparées en noir et blanc.
       LES TABLEAUX devront être en nombre limité et ne présenter que des données essentielles.
       Le numéro de l’illustration et le titre de l’article doivent être inscrits au dos de chaque illustration. Les numéros des illustrations doivent avoir le même ordre de citation dans le texte. Les légendes de chaque illustration doivent figurer sur une feuille séparée. Les auteurs doivent indiquer sur leurs manuscrits l’endroit approximatif des illustrations. Bien que les plus grandes précautions soient prises, The Maghreb Review se dégage de toute responsabilité en ce qui concerne les dégâts que pourraient subir les documents soumis à la reproduction.
  12. RÉFÉRENCES ET NOTES.
    (a) Les notes doivent être numérotées dans les textes dans l’ordre normal des citations et reportées en bas de page.
    (b) Les ouvrages cités dans les textes doivent être reportés à la fin de chaque article et dans l’ordre alphabétique des auteurs concernés (avec les dates de publication après le nom de l’auteur entre parenthèses).
    (c) LES RÉFÉRENCES INTERNET: peuvent être périmées avant la publication de l’article. Et cela peut être difficile; ou même impossible pour certains lecteurs d’y avoir accès. Donc ces références doivent être gardées au minimum quand elles sont citées, l’auteur doit indiquer la date de leur consultation et il est, en même temps, responsable de s’assurer du fait que ces références citées sont exactes.
  13. ÉPREUVES. L’Editeur corrige toutes les épreuves de l’imprimeur, et par conséquent aucune épreuve n’est renvoyée à son auteur. Cependant si un auteur désire corriger lui-même les épreuves de son article, il est prié d’en informer la Direction de la Revue au moment où il soumet son article. De plus, les auteurs doivent renvoyer à la revue les épreuves corrigées dans un délai maximum de 10 jours après réception, faute de quoi la Direction dégage toute responsabilité.
  14. COPYRIGHT/DROITS D’AUTEUR
    (a) The Maghreb Review se réserve un droit d’auteur exclusif sur tous les textes qui lui sont remis en vue d’être publiés et s’engage, de son côté, à fournir à chaque auteur 2 exemplaires du numéro dans lequel son article est paru. (Pour les articles écrits en collaboration 1 exemplaire à chacun des auteurs).
    (b) Les auteurs d’articles appelés à être publiés sont invités à remplir, signer et renvoyer dans les plus brefs délais le document de transfert des droits d’auteur qui leur sera adressé par The Maghreb Review. (Au cas où le formulaire des droits d’auteur n’était pas renvoyé à la Revue, le droit d’auteur demeure toujours propriété exclusive de la Revue.)
    (c) The Maghreb Review n’interdit pas aux auteurs de faire republier leurs articles, traduits ou non, ailleurs. Toutefois, en pareil cas, une autorisation préalable par écrit devra être obtenue de l’éditeur de la revue. En outre, tout article republié, dans sa version originale ou sous une forme modifiée, devra être accompagné d’une note mentionnant le fait qu’il a été publié originellement dans The Maghreb Review en indiquant le Volume et les pages dans lequel il aura paru. Ceci est aussi valable pour les illustrations, les photos et les cartes.
    (d) Aucun article paru dans The Maghreb Review ne pourra être reproduit, intégralement ou en partie, dans une autre publication sans l’accord exprès de son auteur. Toutes les demandes que nous recevons seront envoyées à l’adresse actuelle de l’auteur. Si nous ne recevons pas de réponse dans un délai de 20 jours, nous considérerons que l’accord a été octroyé.
    (e) Vous ne devez pas mettre votre article sur aucun site internet ou sur n’importe quel réseau d’information public avec accès libre ou téléchargé. Vous pouvez cependant en publier un résumé sur votre site internet personnel ou sur le site internet de votre Institution en mentionnant que l’article a été préalablement publié dans The Maghreb Review et en donnant la référence complète de la Revue (Volume, Numéro et page).
    (f) Les dispositions de copyright ci-dessus sont uniquement destinées à garantir les droits des auteurs et ceux de la revue contre les infractions.
  15. RÉMUNÉRATION. Les collaborateurs de The Maghreb Review ne sont pas rémunérés.
  16. PAIEMENTS: The Maghreb Review ne demande aux auteurs aucune contribution financière pour la publication de leurs articles.
  17. The Maghreb Review ne reçoit ni subvention ni aide d’aucune organisation. Sa survie dépend uniquement de ses abonnés et de leurs recommandations.
 
 

Adresse:
45 Burton Street,
London WCIH 9AL,
UK

Téléphone et Fax (020) 7388 1840
Email:

 

Pour télécharger le protocole de publication, cliquez ici